Pour recevoir nos offres par e-mail inscrivez-vous à notre newsletter :    
  
» Conduite, quelques conseils
Exporter en pdf  Exporter en pdf


Tracter une remorque ne nécessite pas en soi d'aptitudes spéciales.

Force est de constater qu'un temps d'adaptation est nécessaire avant de se sentir à l'aise. En effet, tracter engendre une moins bonne maniabilité, un affaiblissement des reprises et accélérations, un freinage plus délicat, une plus grande sensibilité aux irrégularités de la route, et aux intempéries. En fait, la traction se maîtrise sur le terrain, avec l'expérience. Chaque conducteur devra prendre le temps nécessairepour acquérir les bons réflexes pour être en sécurité. Cependant, quelques règles simples vous permettront de rester maître de votre ensemble en toutes circonstances.

 

La vitesse

Les ensembles sont soumis aux mêmes limitations de vitessesque celles des véhicules solo. Nous ne saurions mieux vous conseiller que de limiter vous-même la vitesse à laquelle vous roulez en fonction des capacités de votre véhicule tracteur (puissance moteur et capacité de freinage). Conservez toujours de la puissance de façon à pouvoir ré-accélérer en cas de problème (mise en lacets…). A noter que dans certains pays tels que l'Allemagne, la vitesse est limitée à 80 km/h pour les véhicules tractant une remorque.

 

Contrôles avant départ

Avant tout départ, il convient de vérifier le véhicule tracteur ainsi que la remorque notamment en ce qui concerne : les freins, les feux, la pression et l'état des pneumatiques, l’arrimage et la position de la charge dans la remorque, les accessoires de la carrosserie (fermeture des portes, pont AR…).

 

Le freinage

Les remorques de + de 750 Kg sont équipées d'un système de freinage à inertie. Cependant, il faut savoir que le fait de tracter une remorque en charge allonge considérablement les distances de freinage (de 20 à 30 % environ). Il conviendra donc d'anticiper les freinages de façon à éviter l'accident.

 

Les manœuvres

Elles sont souvent difficiles avec un ensemble plus long. Se garer ou reculer avec un ensemble de 10 m n'est souvent pas une partie de plaisir. Cependant, la règle de base est de toujours entamer la manœuvre en étant en ligne.

Il convient également lors de ces manœuvres de prendre son temps et de rester vigilent et calme.
N'hésitez pas à descendre et visualiser l'espace où vous allez manœuvrer, un peu de temps perdu en début de manœuvre peut parfois vous éviter beaucoup de désagréments.
N'oubliez pas non plus de bien régler vos rétroviseurs et de nettoyer vos surfaces vitrées.

 

En marche arrière

Il convient de rester calme et de limiter les mouvements brusques du volant au maximum de façon à éviter la mise à l'équerre de l'ensemble. N'hésitez pas à réaligner l'ensemble en cas de "cassage" trop important. N'oubliez pas également que la remorque se dirige dans le sens inverse de la direction que vous donnez aux roues du véhicule tracteur.

 

Le Chargement                          

Tout d'abord, assurez vous que vous n'êtes pas en surcharge. Les remorques que vous utilisez sont, pour la plupart, des remorques à essieux centraux. Il convient donc d'essayer de centrer le plus possible la charge à transporter sur les essieux. De même, il est obligatoire de chaîner ou sangler la charge que vous transportez.
N'oubliez pas de vérifier régulièrement le blocage des sangles ou des chaînes lors de votre trajet.

 

Croiser un véhicule

Lorsque l'on croise un poids lourds notamment, l'ensemble peut avoir un comportement surprenant.
Cette réaction parasite est consécutive au couloir d'air qui se crée entre vous et le véhicule qui vient en sens inverse.
Pour l'éviter, anticipez au maximum les croisements enserrant le plus possible sur la droite de façon à élargir au maximum ce couloir d'air.
De même, n'hésitez surtout pas à limiter votre vitesse avant le croisement et à réaccélérer juste après pour remettre votre ensemble en ligne.

 

Dépasser un véhicule

Avant tout, rétrogradez de façon à pouvoir relancer votre moteur. De même que pour le croisement, doublez en essayant d'être le plus loin possible du véhicule à dépasser pour limiter le courant d'air.
Si toutefois votre attelage est fortement perturbé (mise en lacets), ne freinez surtout pas, rétrogradez et réaccélérez franchement de façon à redonner de la motricité.

 

Les descentes

Elles sont souvent cause d'accidents, limitez votre vitesse et utilisez votre frein moteurpour garder toute son efficacité au freinage de la remorque en cas de freinage d'urgence.

 

 

Vous souhaite une bonne route !